La Famille de Schœnstatt                           dans le diocèse d’Autun
La Famille de Schœnstatt                           dans le diocèse d’Autun
La Famille de Schœnstatt dans le diocèse d'Autun
La Famille de Schœnstatt                      dans le diocèse d'Autun

Message d’envoi en mission pour un nouveau départ du Mouvement de Schœnstatt

ou la feuille de route du schœnstattien pour le XXIème siècle

Père Heinrich Walter

18 octobre 2014

Chère Famille de Schœnstatt,

 

 

Tout le travail préparatoire, les dépenses du grand voyage, la longue attente, tout cela a été payant. En cette heure, tous les efforts sont oubliés. Une alliance s’est conclue maintenant entre le ciel et la terre, entre Marie et nous, entre toi et moi. Ce qui s’est passé tout à fait secrètement il y a cent ans, dans le cœur du Père Kentenich, s’est répété au grand jour à travers nous. Des milliers de personnes viennent de nouer le lien de l’amour. C’est un lien fort qui conduit à la coopération des charismes et des vocations, des cultures et des traditions. C’est un lien indestructible entre le Créateur et les créatures, entre Dieu et les hommes, entre l’origine et l’éternité. C’est un lien qui guérit, qui harmonise la tête et le cœur, les idées et la vie. C’est la force créatrice de notre spiritualité, que nous, le petit nombre créatif, rendons visible à notre temps. Nous avons signé. Nous avons dit oui, nous sommes responsables de ce lien dans la vie quotidienne. Laissons-nous surprendre par la Mère de Dieu et par Dieu : comment vont-ils répondre à notre oui dans les semaines et les années qui viennent. Nous serons des coopérateurs autant que des témoins dans cette aventure de la Providence divine.

Maintenant, nous tenons en main « la croix de la mission ». Avec cette croix, nous entrons dans une nouvelle ère de notre Mouvement. C´est l’ère de la mission et de la fécondité apostolique. Nous prenons comme modèle la vision du Père Kentenich : beaucoup de bénédictions sortent du sanctuaire pour l’Église à venir.

 

Avec la force et la passion de l’origine, je propose un triple programme :

 

Nous choisissons le chemin de la sainteté.

 

La sainteté signifie se savoir aimé de Dieu et lui appartenir totalement. Dans notre vie quotidienne, cherchons-le toujours du regard. La sainteté signifie choisir ce qui me fait grandir jusqu’à la pleine maturité et jusqu’à être témoin actif dans le monde. D’une telle personnalité part un rayonnement naturel et surnaturel. Dans son entourage, on devient meilleur. Notre sainteté porte un nom : Marie qui, avec force et dignité, simplicité et douceur, répand l’amour, la paix et la joie. Cette sainteté nous mène à la plénitude de la vie et à la liberté des enfants de Dieu. Le chemin avec Marie est une pédagogie de la sainteté efficace que nous voulons rendre visible dans le monde. Ayons le courage de devenir les premiers saints de la nouvelle ère de notre Mouvement !

 

 

Nous vivrons des liens forts et authentiques

 

Nous souffrons tous de l’indigence des liens et des relations de notre temps et des conséquences pour le vivre ensemble des hommes et des peuples. Notre réponse se modèle sur la croix de mission. C’est une croix de relations. L’attitude de Jésus et de Marie parlent le langage de la relation d’amour. Sur le visage de Marie se reflète la foi fidèle et ses mains témoignent d´un amour actif. Le Seigneur donne sa vie par son Sang. La douleur devient libre abandon. La blessure est transfigurée. Ce regard redonne la dignité au monde. Ce mystère de relation entre le Sauveur et les sauvés nous est confié comme charisme. Nous cultiverons à tous les niveaux de notre vie, de nos prières et de notre travail des amitiés, des liens et des relations fiables. Pas à pas, se lier librement dans l’amour entrainera l´intégrité, la culture de la vie et davantage d’unité. Nos lieux de prédilection dans le monde sont les lieux et les domaines où les saines relations et les liens sains sont décisifs pour l’avenir des hommes. C´est pourquoi nous nous centrerons sur la jeunesse, les familles et les lieux de formation et d´éducation. Avant tout, nous fortifierons la famille en tant que cellule de la société et image de l’Église qui est famille de Dieu. Nous chercherons le dialogue afin que grandisse l’amitié entre les cultures, les confessions et les religions. Le but de ce chemin, nous l’appelons culture de l’alliance.

 

 

Nous prenons une décision missionnaire

 

Aujourd´hui, nous ne sommes pas arrivés au but, mais nous prenons une décision missionnaire. Purifiés par la Miséricorde de Dieu, laissons-nous enflammer pour porter le flambeau de l’alliance d’amour dans le monde. Nous faisons nôtre le rêve du Saint Père : « J’imagine un choix missionnaire capable de transformer toute chose, afin que les habitudes, les styles, les horaires, le langage et toute structure ecclésiale devienne un canal adéquat pour l’évangélisation du monde actuel, plus que pour l’auto-préservation. » (EG 27). 

 

Mettons-nous en route pour une mission qui signifie dialogue, communion et alliance. Chaque jour, nous voulons nous exercer à nous décider un peu à être missionnaire. Si nous aimons en vérité, beaucoup d’hommes comprendront la Bonne Nouvelle et découvrirons la relation à Dieu.

Regardons la croix de la mission par laquelle le Christ nous parle aujourd’hui : « Allez donc, de toutes les nations, faites des disciples … et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu´à la fin du monde ». (Mt 28,19).

Liens fraternels

Le diocèse d'Autun : http://www.autun.catholique.fr/

 

Le Mouvement de Schœnstatt en Belgique :

http://www.schoenstatt.be/

 

Le sanctuaire de l'unité dans le diocèse de Cambrai :

http://www.sanctuairedelunite.fr/

 

Le site de la Mère pèlerine en Suisse:

http://mere-pelerine.com/

 

Le secrétariat du Père Kentenich

www.pater-kentenich.org/fr

 

Vidéo sur des profils divers de schœnstattiens :

http://www.dailymotion.com/schoenstattsuisse